BRUXELLES Le patron d’Audi Werner Widuckel a démenti les informations alarmistes de la semaine dernière qui faisait état de la possible fermeture de l’usine Audi Brussels.
Il n’est selon lui pas question de fermeture. Que du contraire. « Nous investissons dans cette usine, qui est pour nous d’importance stratégique énorme. Nous ne comprenons pas d’où viennent ces informations alarmistes », a indiqué le patron de Porsche, lors d’une conférence de presse à Bruxelles.Dans de récents articles parus dans la presse allemande, il a été question d’intentions du patron du constructeur de voitures de luxe Porsche. Der Spiegel a ainsi indiqué que le patron de Porsche, l’actionnaire principal de Volkswagen, serait partisan de la fermeture d’Audi Brussels.
Selon M. Widuckel, Audi Brussels a un bel avenir. « Nous investissons beaucoup à Bruxelles: 90 millions d’euros de 2007 à 2010 », a-t-il indiqué. Le montage va notamment être bientôt modernisé.
L’annonce du patron semble rassurer les syndicats.