Cohabitation : les chiffres

Publié le : 30 août 20212 mins de lecture

BRUXELLES En 2006, 34.293 personnes ont opté pour un contrat de cohabitation légale, soit environ 12 % de plus que l’année précédente, selon les statistiques du SPF Économie. Mais le nombre de personnes ayant rompu leur contrat de cohabitation a augmenté en 2006 de près de la moitié par rapport à l’année précédente. L’accroissement du nombre de contrats de cohabitation a été plus forte en Wallonie (+ 16 %) qu’en Flandre et à Bruxelles-Capitale (+ 9 % chacun). De 2000 à 2006, 130.429 personnes au total ont choisi de conclure un contrat de cohabitation : 71.626 en Flandre, 47.177 en Wallonie et 11.626 à Bruxelles.
Les Wallons sont donc plus nombreux à choisir cette forme de vie en commun : ils étaient 4,3 sur 1.000 à signer un tel contrat en 2006, contre 3,4 à Bruxelles et 2,7 en Flandre. Mais le nombre de personnes ayant rompu leur contrat de cohabitation a augmenté en 2006 de près de la moitié par rapport à l’année précédente (+ 47 %). La hausse est plus importante en Wallonie (+ 61 %) qu’à Bruxelles-Capitale (+ 43 %) et qu’en Flandre (+ 39 %). Ainsi, fin 2006, 30.577 personnes très exactement avaient mis un terme à leur contrat de cohabitation, soit environ un quart de l’ensemble de ceux qui se sont engagés par ce type de contrat. La Flandre est première, avec un taux de 29 sur 100, contre 18 sur 100 pour Bruxelles et 17 sur 100 pour la Wallonie.

Plan du site