2 Flamands sur 3 pensent à la scission de la Belgique

Publié le : 31 août 20212 mins de lecture

C’est ce qu’indique un sondage réalisé par Het Laatste Nieuws
BRUXELLES Près d’un Flamand sur deux veut que la Belgique soit scindée, et deux sur trois pensent que cela sera le cas tôt ou tard. C’est ce qu’indique un sondage réalisé par Het Laatste Nieuws et publié mardi. Les Flamands estiment qu’il est bien que les partis flamands ne cèdent pas dans le cadre des négociations en vue de la formation d’un nouveau gouvernement.La confiance en Yves Leterme, qui avait connu un certain effritement, est à nouveau intacte. Il reçoit l’appui effectif de 70 pc des Flamands interrogés. D’autres éventuels candidats-Premiers ministres, comme Didier Reynders ou Herman Van Rompuy, ne récoltent même pas 10 pc des suffrages lors de ce sondage. Le président de la N-VA, Bart De Wever, bénéficie aussi de la confiance des personnes interrogées qui le considèrent comme le meilleur négociateur.
Les politiciens francophones sont mois appréciés. Joëlle Milquet ne remporte même pas l’adhésion d’un Flamand sur 10 et Didier Reynders remporte un 4 sur 10. CD&V;/N-VA et Open Vld se maintiennent dans ce sondage.
Les socialistes flamands payent par contre le prix des discordances internes du sp.a et atteignent leur plus bas score historique dans ce sondage, avec seulement 14 pc de Flamands en leur faveur, alors que la liste Dedecker est en hausse.

Plan du site