Un artiste albanais, Saimir Strati, est entré pour la deuxième fois dans le livre Guinness des records, cette fois pour une mosaïque en cure-dents, après avoir réalisé l’année dernière un Léonard de Vinci en clous.

Saimir Strati, 41 ans, a confectionné avec plus d’un million et demi de cure-dents une mosaïque de 4 mètres de largeur sur 2 mètres de hauteur représentant un cheval.

« Cette oeuvre est dédiée à l’architecte espagnol, auteur de l’église de la Sagrada Familia à Barcelone, Antonio Gaudi, un génie qui est mon idole », a déclaré l’artiste dont la mosaïque est exposée dans l’ancien musée du dictateur communiste albanais Enver Hoxha.

Saimir Srtati a réalisé cette mosaïque en 40 jours à raison de 12 heures quotidiennes et son travail a été filmé et contrôlé par des spécialistes.

Il était déjà entré dans le livre Guinness des records en septembre 2006 pour avoir fait un portait de Léonard de Vinci avec plus de 500.000 clous.