Il existe actuellement une vingtaine de types d’acides aminés constituant les diverses protéines de l’organisme humain. Neuf de ces nutriments sont observés comme essentiels, autrement dit, ils ne peuvent pas être générés par le corps mais sont apportés grâce aux aliments qu’on mange. Sur les 9 acides aminés, il y a les acides aminés à chaîne ramifiée (ou BCAA), dont les avantages sur la santé ne sont pas négligeables, y compris pour ceux qui souffrent de pathologies spécifiques.

BCAA : accroître le développement musculaire

L’un des usages les plus courants des BCAA est d’accélérer le développement  musculaire. La leucine bcaa active une des issues dans le corps à l’origine de la stimulation de synthèse protéique des muscles. Une étude a permis de conclure que les individus ayant consommé une boisson à base de BCAAaprès un entraînement sportif présentaient un accroissement de 22 % dans la synthèse de protéines musculaires. Cependant, un shake de protéine de lactosérum peut également contenir une grande quantité de BCAA.

De ce fait, tandis que les BCAA peuvent stimuler cette activité de synthèse protéique musculaire, ils n’offrent un maximum d’efficacité qu’une fois combinés avec d’autres acides aminés essentiels, comme ceux qu’on retrouve dans le lactosérum ou autres aliments à base de protéines complètes.

Des substances utiles pour réduire les douleurs musculaires

Contrairement à la plupart des autres acides aminés, les BCAA sont principalement décomposés dans le muscle plutôt que dans le foie. Des recherches montrent que les bcaas peuvent contribuer à minimiser la douleur musculaire après un effort physique. Des courbatures surviennent souvent après un entraînement, surtout lorsque vous entamez une nouvelle routine d’exercice physique. Ce type de douleur affecte les muscles moins d’un jour après l’effort et peut perdurer pendant 3 jours.

Bien que sa cause exacte n’ait pas pu être clairement définie, les chercheurs suggèrent que cela résulte de petites déchirures au niveau des muscles. Il a été démontré que les BCAA diminuent ces dommages, d’où la potentielle contribution pour réduire la persistance et la gravité des courbatures.

Plusieurs recherches prouvent que les BCAA permettent d’éviter la détérioration des protéines musculaires pendant l’exercice. Par conséquent, des compléments de BCAA, notamment avant un exercice, peuvent précipiter le temps que votre organisme prend pour récupérer.

Avantages pour les personnes atteintes d’une maladie chronique

Les bcaa 8.1.1 peuvent aider les personnes souffrant de cirrhose à recouvrer la santé. Cette maladie chronique se caractérise en fait par le dysfonctionnement du foie. Un magazine détaillant seize études effectuées sur plus de 800 individus atteints d’encéphalopathie hépatique a évoqué les effets bénéfiques avérés de la supplémentation en  BCAA. Cela réduit  les symptômes et signes de la pathologie, mais l’effet serait nul sur le taux de mortalité. Par ailleurs, la cirrhose du foie est un facteur de risque important pour la croissance du carcinome hépatocellulaire, une des formes typiques de cancer du foie. Diverses études ont prouvé que les BCAA peuvent vous protéger contre le cancer du foie si vous êtes déjà atteint d’une cirrhose.

De ce fait, la communauté scientifique recommande d’administrer des suppléments à titre d’intervention nutritionnelle dans la maladie du foie pour prévenir les éventuelles complications.

Par ailleurs, on pense que la leucine et l’isoleucine augmentent la sécrétion d’insuline et amènent vos muscles à absorber plus de sucre de votre sang, diminuant ainsi son taux. En fait, des études observationnelles rapportent que ceux qui consomment en moyenne 15 grammes de BCAA de leur alimentation chaque jour peuvent avoir jusqu’à 30 % moins de risque de devenir en surpoids ou obèses que ceux qui consomment en moyenne 12 grammes par jour.

Conseils concernant la consommation des BCAA

La posologie et le rapport exacts entre les différents bcaas font encore l’objet de débats dans la littérature, mais la plupart des études ont été complétées dans une fourchette de 4 à 20 g par jour, généralement divisée en plusieurs doses.

De nombreuses études ont observé des bénéfices après une semaine ou plus de supplémentation quotidienne. L’autre avantage de ces acides aminés est de pouvoir les consommer à tout moment. En effet, les BCAA peuvent être pris avant, pendant et après les entraînements pour augmenter rapidement les niveaux d’acides aminés dans le sang, favoriser la synthèse des protéines et prévenir la dégradation des protéines musculaires. Ils peuvent également être consommés entre les repas si vous pensez que votre alimentation ne fournit pas des niveaux adéquats d’acides aminés essentiels.  Dans certains cas, les quantités apportées sous forme de protéines complètes de viande, de produits laitiers, de poisson, d’œufs, etc sont insuffisantes. Les BCAA supplémentaires sont vendus encapsulés ou sous forme de poudre naturelle ou aromatisée, pouvant être mélangée à un liquide. Gardez à l’esprit, cependant, que les poudres de BCAA simples (non aromatisées) ne sont pas faciles à digérer par tout le monde. De plus, elles peuvent avoir un goût quelque peu amer et désagréable.