OSTENDE « Si Kenny a commis un tel acte, c’est parce qu’il a suivi l’exemple de son père : obtenir ce qu’il veut, faute de quoi il répond par l’agressivité ». Les voisins de Kenny Bolle, le jeune homme qui a poignardé Bart Bonroy pour une cigarette, sont unanimes : la famille Bolle a très mauvaise réputation dans le quartier.
Dans cette petite rue de Conterdam, où réside depuis trois ans la famille Bolle, le quotidien paisible des voisins s’est transformé en cauchemar depuis l’arrivée de Kenny et ses proches : Hans, son père, Pascale, sa mère, son frère de 14 ans et sa soeur de 13 ans.
« Le père de Kenny, Hans, est insupportable. Personne n’est ami avec lui dans le quartier. Certains voisins sont même allés jusqu’à louer une caravane pour pouvoir fuir et éviter cette terreur le week-end », confie un habitant de la rue.
Et des problèmes de voisinage, la famille Bolle en a l’habitude. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a quitté Oudenburg pour aller s’installer à Ostende il y a trois ans. Le bourgmestre d’Odenbrug le confirme : « Les problèmes que la famille rencontrait étaient surtout dus au fait qu’ils ne respectaient pas leurs voisins, notamment pour ce qui est des emplacements de voiture ».
« Hans, le père de famille, pense que tout doit lui être accordé. Dès qu’il veut quelque chose, il fait tout pour l’obtenir et ce, de manière agressive. Un voisin n’a plus reçu de visite le dimanche depuis trois ans. Hans effectue tous les dimanches des travaux importants chez lui, et quand on ose lui dire que cela ne se fait pas, il s’énerve sur nous, répo nd qu’il fait ce qu’il veut et continue », poursuit un autre voisin.
Kenny aurait donc subi l’influence de son père selon ces voisins qui n’ont cependant rien à reprocher au jeune de 18 ans. « Kenny, on n’a rien à dire sur lui, c’est son père la terreur. Kenny lui, se montrait très discret. Il n’est pas bavard du tout comme garçon ».
Certains jeunes du quartier affirment quant à eux qu’ils s’entendaient très bien avec l’adolescent avant que celui-ci ne change de fréquentations. « Il a commencé il y a quelque temps à traîner avec des sales types, des gens pas fréquentables du tout, alors on a préféré s’éloigner de lui », confie un jeune choqué par l’acte qu’a commis Kenny.