Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, qui effectue à Bruxelles son premier déplacement à l’étranger depuis sa prise de fonction, a affirmé aujourd’hui qu’il avait l’intention de travailler en étroite collaboration avec l’Union européenne pour résoudre le conflit au Darfour, les autres crises en Afrique, et pour lutter contre le changement climatique.
Après son tête-à-tête vec le chef de la diplomatie européenne Javier Solana, Ban Ki-moon a déclaré que le monde faisait face à beaucoup de conflits régionaux, de problèmes de pauvreté et de violations des droits de l’homme et qu’il fallait coopérer complètement vers une prospérité mutuelle.

M. Solana a affirmé pour sa part qu’ils avaient discuté de nombreuses questions, dont le futur statut du Kosovo, le Proche-Orient et l’Afrique, ainsi que du terrorisme et des droits de l’homme.

Ban Ki-moon, qui effectue sa première visite au siège de l’Union européenne, doit aussi rencontrer le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.