Les paiements non réglés à temps causent toujours une certaine gêne et peuvent influencer la situation financière. Les factures impayées échues peuvent avoir de l’impact sur le chiffre d’affaires d’une entreprise. Cette dernière doit fonctionner et se développer, pourtant, il existe des entreprises qui tombent en faillite face à un recouvrement mal fait. Il en est de même pour les particuliers qui ne reçoivent pas à temps les paiements. Quel que soit vos soucis de paiement, n’hésitez pas de faire appel à un service de recouvrement de créances pour résoudre le problème efficacement.

Quelques détails à savoir sur la créance impayée

La créance est un montant dû à un créancier par un débiteur. La créance est dite impayée si elle n’a pas été payée à la date d’échéance. Une fois que la créance est impayée, le créancier a le droit de passer au recouvrement. Pour recouvrer une créance, il est possible de faire appel à une entreprise spécialisée dans le recouvrement de créances. Sans chercher loin, vous pouvez les contacter en ligne. Ces sociétés sont accessibles via leur site. À titre d’exemple, vous pouvez découvrir ici eurofides.eu tous les services liés au recouvrement de créances. Il est important de savoir que la procédure de recouvrement est encadrée par la loi. Plusieurs moyens sont possibles il existe différents types de créances, créance commerciale (dans le domaine de l’entreprise), créance fiscale (concernant les impôts) et créance civile (concernant les particuliers). Par rapport aux types de recouvrement, il y a le recouvrement amiable (sans intervention de la justice) et le recouvrement judiciaire (avec requête auprès de l’instance judiciaire compétente).    

Une créance doit être certaine, exigible et liquide

Avant de recouvrer une créance, il faut que la créance soit à la fois certaine, exigible et liquide. Une créance est dite certaine si elle a une existence incontestable et actuelle. Ainsi, la preuve du caractère certain (documents, témoignages, …) est utile. En cas de créance contestée, il faut procéder à la reconnaissance de la réalité de la créance avant de pouvoir passer au recouvrement. Une créance exigible est une créance échue (avec un délai de paiement écoulé). Elle est non exigible si elle est soumise à une condition suspensive pas encore réalisée. Une créance est liquide si elle est estimée dans son montant ou si elle contient des éléments qui permettent son évaluation. Face à une facture non réglée à échéance, il est possible de rappeler l’obligation de paiement via une relance simple, le recouvrement est amiable. Dans ce cas, il y a les lettres de relance et la mise en demeure. Concernant le recouvrement contentieux, il y a différentes manières comme l’ordonnance d’injonction de payer, le référé-provision et l’assignation au fond.

Se faire accompagner dans une procédure de recouvrement de créance

Le recours à un professionnel peut vous aider à bien recouvrer une créance. Un spécialiste dans le domaine vous accompagne de manière personnalisée dans toutes les démarches de recouvrement. Qu’il s’agisse de recouvrement amiable ou de recouvrement judiciaire, les services sont bien adaptés à vos besoins et aux contraintes diverses. Votre dossier sera bien analysé pour aboutir à la mise en place d’une stratégie de recouvrement efficace. Des experts sont à votre disposition pour vous permettre de récupérer vos créances impayées. Il est conseillé de faire appel à un professionnel expérimenté de plusieurs années pour bénéficier des expériences et du savoir-faire d’une équipe compétente. Un cabinet de recouvrement fort de ses longues années d’expériences vous facilite les démarches. Plusieurs détails sont à prendre en compte et le droit en vigueur concernant de telle situation n’est pas si facile à comprendre. Un professionnel de recouvrement de créance vous garantit le versement de la somme que vous réclamez.