Une station-service, inaugurée cette semaine dans l’Etat du Nebraska aux Etats-Unis (centre), s’approvisionne uniquement aux Etats-Unis et au Canada pour distribuer de l’essence dite « sans origine terroriste ».

A Omaha, les pompes à essence de la station-service distribuent du « super sans origine terroriste », du « sans plomb sans origine terroriste », multipliant fièrement pancartes et enseignes proclamant la provenance du carburant.

Dans le magasin attenant, des messages expliquent que l’établissement n’utilise que de l’essence venant du Canada et des Etats-Unis et soutient la guerre contre le terrorisme.

« Nous savons que lorsque nous allons à la pompe, nous envoyons nos dollars durement gagnés dans une partie du monde qui veut nous détruire », a affirmé à l’AFP Joe Kaufman, patron de la station à l’origine de l’initiative baptisée « Essence sans origine terroriste » (Terror-Free Oil Initiative, TFO) à destination des compagnies pétrolières et d’autres stations d’essence.

« Nous avons créé cette initiative pour signifier aux grandes compagnies pétrolières qui achètent le pétrole brut au Moyen-Orient que nous, Américains, nous en avons assez de financer notre propre disparition », a ajouté ce militant.

Le logo de TFO associe les tours jumelles du World Trade Center, le Pentagone et la mention United 93, en référence aux attentats du 11 septembre 2001.