ANVERS A la fin de son audition par le président de la cour d’assises d’Anvers, l’accusé Hans Van Themsche, 19 ans, a présenté ses excuses aux familles de ses victimes. C’était en outre la première fois de la journée qu’il parcourait du regard la salle d’audience.« Je voudrais dire combien la manière dont j’ai pensé et agi me dégoûte », a déclaré M. Van Themsche. « Je veux à présent présenter mes excuses aux victimes, à leurs familles et amis, ainsi qu’à toute personne impliquée dans ces événements telles que les associations d’allochtones », a-t-il poursuivi. Et d’ajouter: « Je regrette ce que j’ai fait ».

« Je ne sais pas comment exprimer en mots ce sentiment ou comment montrer des remords », a encore dit l’accusé.

A trois reprises, l’accusé a prononcé le mot « sorry ».