Un jardinier-botaniste a découvert dans les serres du Parc de la Tête d’Or de Lyon une souris piégée par une plante carnivore originaire des Philippines, la Nepenthes truncata, un phénomène observé pour la première fois au monde en serre, a annoncé la ville de Lyon.

Jeudi matin, « on a été alerté par une odeur nauséabonde dans la serre, et le jardinier a vérifié les +urnes+ (feuilles en forme de poche, ndlr) de la plante, et on a trouvé la souris au fond », a expliqué Frédéric Pautz, responsable des serres du Parc.

Le rongeur, qui devait être piégé depuis plusieurs jours, avait sans doute été attiré par les insectes morts se trouvant dans l’urne de la plante et il est tombé au fond, a estimé M. Pautz.

Une fois au fond, « il a dû se débattre et essayé de remonter, mais les parois internes sont lisses, avec des petits poils orientés vers le bas. La souris s’est essoufflée, et comme l’urne est remplie de sucs digestifs, elle est sans doute morte assez rapidement », a-t-il poursuivi.

« Il y avait beaucoup de fantasmes sur ce que pouvaient manger les plantes carnivores. Dans les manuels, il est écrit qu’elles peuvent digérer des petits mammifères ou des oisillons, mais c’est la première fois qu’on en a la preuve en photos », a-t-il ajouté.

« Il nous est arrivé de trouver des blattes de 3 ou 4 cm au fond des plantes, c’est ce qu’elles avaient attrapé de plus gros jusqu’ici. Mais là, il s’agit de mammifères, cela veut dire que les capacités de la plante sont plus efficaces encore qu’on le pensait », a conclu le responsable des serres du Parc.