L’attaque est survenue dans la province de Kandahar, où la Force internationale d’assistance à la sécurité sous commandement de l’Otan a mené en septembre une offensive de deux semaines contre les taliban.

« Un soldat de l’Isaf a été tué, un autre est présumé mort et huit ont été blessés lorsque leur patrouille a été prise sous un feu nourri d’obus de mortier et d’armes légères », a déclaré un porte-parole de l’Isaf, Daryl Morrell.

Il n’a pas précisé la nationalité des militaires tués ou blessés.

L’Afghanistan, notamment dans l’Est et le Sud, traverse sa période la plus violente depuis le renversement fin 2001 du régime taliban par une coalition sous commandement américain.

L’Otan doit prendre jeudi la responsabilité de l’ensemble des opérations de sécurité en Afghanistan. Quelque 12.000 militaires américains déployés dans l’est du pays vont ainsi passer sous son commandement.

L’Otan a déjà succédé aux Etats-Unis fin juillet dans le sud de l’Afghanistan.

Illustrant les difficultés qui attendent l’Isaf dans l’Est, deux soldats américains et un militaire afghan ont péri dans un affrontement lundi dans cette région, a annoncé mardi l’armée américaine. Trois autres soldats américains ont été blessés.

« Les soldats appartenaient à une patrouille de combat qui est entrée en contact avec des extrémistes ennemis », a déclaré l’armée à propos de cet accrochage survenu lundi soir dans la province de Kunar.