L’annonce a été faite par le ministre chinois des Affaires étrangères, Li Zhaoxing et la commissaire européenne aux Relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner lors d’une conférence de presse tenue après leur entretien.

Le pacte « fournira une base complète couvrant tous les domaines des relations politique, économique et commerciale entre la Chine et l’UE, » a dit Waldner lors de la conférence.

Elle a souligné que le nouvel accord couvrirait 22 secteurs dont l’énérgie, l’environnement, l’agriculture, le transport, les douanes, l’éducation, la société de l’information, les sciences et les technologies, la coopération spatiale, la recherche et le développement ainsi que certains problèmes clés comme le développement durable et l’immigration, et certains défis internationaux comme le terrorisme international, la lutte contre ce fléau et l’arme de destruction massive.

En septembre 2006, l’UE et la Chine sont tombées d’accord à Helsinki pour lancer les entretiens sur l’accord de nouvelle génération ou accord de coopération et de partenariat visant à renouveler l’accord de coopération économique qui constitue à l’heure actuelle la base légale gouvernant les relations EU-Chine.