Hu a annoncé le déblocage de prêts sans intérêt d’un montant global de 1,2 milliard de yuans (154,9 millions de dollars) pour aider les secteurs de l’agriculture, de la santé et de l’éducation.

« Ma visite au Mozambique est le résultat du sommet sino-africain (de l’an passé) et vise à promouvoir une relation pragmatique et traditionnelle avec le Mozambique et le reste de l’Afrique », a dit Hu lors d’une conférence de presse. « Nous voulons aider le Mozambique à reconstruire son économie et à améliorer les conditions de vie de sa population. »

Hu a précisé que la Chine avait annulé 20 millions de dollars de dette que lui devait le Mozambique.

La Chine a offert des prêts, des réductions de dette et adopté diverses mesures pour accroître son influence en Afrique en échange d’un accès plus grand à ses ressources naturelles.

Le Mozambique est la dernière étape de la tournée de Hu en Afrique continentale. Le président chinois, qui avait huit nations au programme de sa tournée, s’arrêtera samedi aux Seychelles, sur la route de son retour en Chine.