Plus de 21.000 bouteilles de vin d’Arbois, qui ont effectué un tour du monde depuis novembre dernier à bord d’un cargo pour les bonifier, feront leur retour dans le Jura le 19 février pour y être dégustées.

La société Henri Maire, propriétaire de 300 hectares répartis dans les diverses appellations du Jura, a fait voyager ces 21.600 bouteilles du millésime 2002 sur les mers, en faisant étape à New York, Panama, Papeete, Sydney, Auckland…

« Les mouvements de houle, les variations rapides de pression, de température, sont autant de facteurs qui permettent de gagner des années et de bonifier le vin », a expliqué la société dans un communiqué jeudi.

Afin de s’en assurer, le sommelier Christophe Menozzi goûtera le lundi 19 février le vin de retour de sa « croisière viticole », et celui resté paisiblement à vieillir dans les caves de la maison Henri Maire, afin de comparer leur degré de maturation respectif.

Ces bouteilles de vin rouge seront ensuite envoyées en dégustation dans quelque 150 manifestations en France en 2007, dont le Salon de l’Agriculture à Paris, précise le communiqué.