Génie incontesté de la peinture sur toile, Pablo Picasso est l’un des plus grands artistes contemporains connus mondialement. D’ailleurs, ses chefs-d’œuvre partent maintenant à prix d’or lors de vente aux enchères. Son nom résonne par-delà les océans comme étant un artiste complet qui a, durant sa vie, pu côtoyer l’excellence à travers diverses productions. Beaucoup moins connues, mais qui méritent autant d’intérêt, ses sculptures et surtout ses céramiques sont des merveilles d’ingéniosité. De nombreux amateurs et collectionneurs des quatre coins du globe cherchent à tout prix à se procurer l’une de ses créations. On estime qu’une céramique avoisine les milliers d’euros.

Comprendre l’essence de l’œuvre

Ce n’est qu’en 1946 que Picasso fait ses débuts dans la céramique. Il fit la rencontre de Georges Ramié et de Suzanne. Il réalisait alors ses premières créations à l’atelier Madoura qui serait par la suite une référence incontestée de son art. Tombé sous le charme de la ville aux cent potiers, le peintre s’y installait durant de longues années. Au cours de cette période, il mettait à profit son immense talent dans la réalisation de sculptures et surtout d’œuvres en céramique. Fidèle à lui-même, l’artiste se détacherait complètement des techniques traditionnelles. À la place, il décida de créer un style particulier à la mesure de son génie. Il illustra ses idées à travers des formes plus ou moins classiques à l’image de pichets, de plat ou d’assiette Picasso. Il est possible de voir ici une estimation des prix. Beaucoup plus tard, il créera des objets difformes, en symbiose avec sa perception décalée de l’art. Les aléas de cuisson lui auront permis de découvrir de nouvelles palettes de couleurs à travailler. 

Évaluer le marché de vente d’une céramique Picasso

Entre les années 1947 et 1971, plus de 4 000 pièces seront produites par l’Artiste. Ainsi, évaluer le prix de telles œuvres nécessite un niveau d’expertise accrue. Des spécialistes en la matière peuvent donner une valeur approximative et objective. Pour cela, ils doivent déjà faire la différence entre une céramique éditée par l’artiste et une céramique authentique. L’expert est au courant du nombre de tirages réalisés. En effet, moins il y a d’exemplaires, plus la valeur marchande augmente. C’est le principe naturel de rareté. Aujourd’hui, une céramique illustrant le champ lexical anthropomorphe et zoomorphe picassien vaut une somme astronomique. L’estimation d’un plat Picasso tourne autour de quelques milliers d’euros. Les prix continuent de monter en raison de l’engouement médiatique. Néanmoins, de belles pièces typiquement picassiennes se vendent à un montant raisonnable.

Contacter un expert pour estimer une céramique Picasso

L’estimation d’une céramique de Picasso n’est pas à la portée de la première venue. À travers des plateformes ou des établissements sûrs et certifiés, des équipes de spécialistes et de commissaires coopèrent dans le but d’estimer une œuvre artistique sur le marché. Avant toute chose, un expert pichet Picasso effectue une analyse visuelle à l’œil nu. Le déposant envoie préalablement des clichés sous différents angles. Pour faciliter la tâche, une demande explicite comprenant les photographies et les brèves descriptions sera déposée. Il y fera mention du nom de l’artiste et des dimensions réelles de l’objet. Un petit historique diminuerait considérablement la durée de la démarche. Afin de vérifier l’authenticité, ils effectueront une comparaison avec des œuvres similaires. Pour davantage de précisions, ils s’appuient sur une documentation officielle comme des publications universitaires ou des catalogues de vente. Des bases de données fiables sont fournies auprès de musées nationaux. Lorsque l’examen est concluant, ils définissent alors un prix hypothétique de sa valeur. En général, une signature ou un monogramme justifie sa conformité. Le demandeur prend rendez-vous directement pour éviter les malentendus.