Le président américain George W. Bush, présent au Forum de l’Asie-Pacifique (Apec) à Sydney, a remercié vendredi son hôte pour organiser « le sommet de l’Opep » (OPEC en anglais).

M. Bush a remercié le Premier ministre australien John Howard « pour être un hôte exquis du sommet de l’Opep », qui désigne l’Organisation des pays exportateurs de pétrole. « Sommet de l’Apec », s’est-il ensuite repris, provoquant des éclats de rire.

George Bush n’en est pas à sa première gaffe, en particulier vis-à-vis de ses alliés australiens. Lors d’une visite en Irak de M. Howard, M. Bush avait remercié les « troupes autrichiennes » au lieu des « troupes australiennes ».

L’Apec regroupe Australie, Brunei, Canada, Chili, Chine, Etats-Unis, Hong Kong, Indonésie, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Papouasie Nouvelle-Guinée, Pérou, Philippines, Russie, Singapour, Corée du Sud, Taïwan, Thaïlande et Vietnam.